Voir la galerie
Exposition

12 Mai > 30 Août

Breathe, Dissolve and Return

William Kentridge

Espace culturel Robert de Lamanon,
Salon-de-Provence

  • Entrée Libre

Breathe, Dissolve, Return, 2008

Installation de 3 vidéo projections
Courtesy Gallery Marian Goodman, Paris et New York

 

En écho à l’exposition « Quel Amour !? » qui se tiendra au [mac] musée d’art contemporain de Marseille du 10 mai au 2 septembre 2018, sous le commissariat d’Eric Corne, Breathe, Dissolve and Return de William Kentridge à découvrir à Salon de Provence. 

« « Quel Amour !? « , expression qui s’exclame et qui s’interroge, évoquant un sentiment universel s’il en est, mais qui n’en est pas moins le moins partagé dans ses manifestations, son évocation et sa forme, selon les cultures et les civilisations. L’exposition éponyme convoque le travail d’artistes contemporains internationaux, de générations et d’horizons différents, dont les œuvres témoignent de la permanence du motif de l’amour dans la création artistique. »

Éric Corne est artiste avant d’être commissaire d’exposition. Il a fondé en 2001 le centre d’art contemporain Le Plateau à Paris, qu’il dirige jusqu’en 2004. Après de nombreux commissariats d’expositions internationales, il se consacre à la peinture. Éric Corne enseigne également à l’École Nationale supérieure d’art de Bourges depuis 2008.

En savoir plus

William Kentridge, l’artiste complet

Né à Johannesburg en 1955, William Kentridge a d’abord suivi des études de sciences politiques avant de se tourner vers l’art. Artiste complet, il est connu pour ses films d’animation composés de dessins au fusain, et travaille également la gravure, le collage, la sculpture, la performance et l’opéra.
L’oeuvre de William Kentridge a été largement exposée à travers le monde, de la Documenta de Cassel à la Biennale de Venise, en passant par le MoMA à New York, ou le Jeu de Paume à Paris.
En 2003, il a reçu le Kaiserring Prize / Mönchhaus-Museum für Moderne Art / Goslar. En 2000, le Carnegie Prize / Carnegie Museum of Art / Pittsburgh, pour sa contribution à l’art contemporain.

 

William Kentridge, son travail

Associant le politique et le poétique, William Kentridge entreprend dans son œuvre graphique, comme dans ses installations et ses films, de dénoncer l’apartheid et le colonialisme : « Je pratique un art politique, c’est-à-dire ambigu, contradictoire, inachevé, orienté vers des fins précises : un art d’un optimisme mesuré, qui refuse le nihilisme. »
Ses premiers films d’animation, composés de dessins au fusain dénonçaient l’apartheid. Une série d’encres de Chine, consacrée aux arbres d’Afrique du Sud, traite d’avantage d’identité.
Son goût pour le théâtre influence son style artistique et lui donne l’envie de lier films et dessins. Son œuvre la plus célèbre regroupe dix dessins animés sous le titre de ‘Drawings for Projection’ (1989-2011).

 

William Kentridge, Breathe, Dissolve and Return

Ce triptyque créé en 2008 pour le Teatro La Fenice à Venise, était projeté sur le rideau de scène juste avant le début du spectacle, alors que l’orchestre s’accordait.
« Breathe » a été réalisé avec des morceaux de papier de soie noir déchirés qui s’envolent, tourbillonnent et qui, en retombant, créent des motifs aléatoires ou des formes définies. Le rythme de la dispersion ou du rassemblement des papiers est donné par la respiration de la chanteuse.
« Dissolve » montre l’artiste en chef d’orchestre avec la chanteuse dans une atmosphère baignée d’eau ou les images ondulent et se dissolvent tour à tour.
« Return » témoigne des recherches sculpturales de l’artiste. En tournant sur elles-mêmes les sculptures font jaillir d’un enchevêtrement de fils de fer et de papiers la silhouette d’un chef d’orchestre, le dessin d’une chanteuse, d’un nez en cavalier ou encore d’un portrait de Staline… »

Dates et horaires

Entrée libre : du mardi au vendredi de 10h/12h et 14h/18h. Le samedi 14h/18h

Infos billetterie

Entrée libre

Renseignements aux 04 90 44 89 90

Vous aimerez aussi...

Arts Visuels Théâtre

La Barbe Bleue

Mise en scène de Laurence Janner Avec Marianne Houspie et Jérôme Rigaut

Badaboum Théâtre,
Marseille

Atelier

01 Sep | 14h30 - 17h30

Estampette

Atelier de sérigraphie-foot

Fotokino

City Stade de Belsunce ,
Marseille