Voir la galerie
Arts Visuels Exposition

02 Juil > 08 Juil

Gyptis & Protis, des histoires d’amour à Marseille

Yohanne Lamoulère

Summertime Arles 2018 - Collège Saint-Charles,
Arles

  • Entrée Libre

« Gyptis et Protis, des histoires d’amour à Marseille » durant SUMMERTIME 2018 – DU 2 AU 7 JUILLET 

SUMMERTIME est un collectif, créé en avril 2014 à Arles, et qui, pour pour la 4e année consécutive, se retrouve lors de Les Rencontres de la photographie, Arles. Summertime présente des livres de photographies édités par cinq éditeurs indépendants. Vous y trouverez des auteurs de toutes les générations, des sujets très divers et des livres, des livres et encore des livres !
Cette année vous retrouverez les éditions Arnaud Bizalion Editeur, Le Bec en l’air, Editions Filigranes_, Éditions Loco et le petit nouveau dans la bande ARP2 Publishing.
Elles vous proposent, à l’occasion de SUMMERTIME, de découvrir une sélection de photographies de l’exposition de Yohanne Lamoulère « Gyptis et Protis, des histoires d’amour à Marseille ».

Le mariage de Gyptis et Protis symboliserait l’alliance de deux peuples. Pour le phocéen quittant sa terre natale, il faut croire à des mythes pour avoir le courage de partir et de, peut-être, trouver amour et postérité. Aujourd’hui, la relation amoureuse peut-elle constituer le socle qui nous tient vertical sur terre ? Les jeunes, aspirés par le tumulte du monde, se réfugient-ils dans ces douces promesses ? Le mythe s’inscrit dans l’image de terre d’accueil et de métissage que représente Marseille. Dans l’inconscient collectif, la ville apparaît comme une terre promise, un lieu où « n’importe qui, de n’importe quelle couleur, pouvait descendre d’un bateau et se fondre dans le flot des autres hommes ».

En savoir plus

« Suite à une commande publique du Centre National des Arts Plastiques qui m’a été passée en novembre 2016, j’ai photographié pendant deux mois de jeunes marseillais et j’ai tenté de comprendre la relation qu’ils entretiennent avec la rencontre amoureuse. Ce projet m’a permis de poser les bases d’un travail. J’ai pu assister à des mariages, mirer Miss Beauté du Maghreb 2016, saisir la relation que cette jeune femme entretient avec sa propre image, errer dans des espaces de rencontres : cinémas, centres commerciaux, parcs, bars à chicha… Mais aussi interroger des jeunes sur leur rapport à la religion, à la mort, au corps. J’ai aimé mêler photographie documentaire et mise en scène pour arriver à exprimer l’ambivalence de cet écosystème : l’amour est le sentiment le plus merveilleux, mais aussi celui qui terrasse. »
Yohanne Lamoulère

Partenaires

une coproduction MP2018 Quel Amour !

Vous aimerez aussi...

Cinéma

19 Août | 19h - 23h

Belle & Toile: La Garçonnière

cinéma grand écran sur le toit-terrasse de la Friche

Billy Wilder

Toit-terrasse, Friche la Belle de Mai,
Marseille

Arts Visuels Exposition

13 Déc > 23 Avr

Roman-Photo

Commissariat : Frédérique Deschamps et Marie-Charlotte Calafat

Mucem,
Marseille