Voir la galerie
Musique

21 Juil | 20h - 00h

Awake, Sylvain Rifflet, Yoshichika Tarue, Avishai Cohen Big Vicious

Dans le cadre du Festival Marseille Jazz des Cinq Continents

Romain Cuoq, Anthony Jambon, Leonardo Montana, Florent Nisse, Nicolas Charlier, Sylvain Rifflet, Guillaume Lantonnet, Mathieu Herzog, Latica Anic, Akemi Fillon, Rémi Riere, Yoshichika Tarue, Philippe Pipon Garcia, Michel Benita, Avishai Cohen, Yonatan Albalak, Uzi Ramirez, Aviv Cohen, Ziz Ravitz

Mucem - Entrée J4,
Marseille

  • En plein air

Chaque été, les amoureux de Jazz attendent le même rendez-vous, le festival Jazz des Cinq Continents : qui mieux que Marseille Jazz des Cinq Continents pour faire résonner à Marseille et en Provence, des dizaines d’artistes qui célèbrent l’amour par des créations exceptionnelles?

 

Awake:

Difficile de résister à ce quintet porté par Romain Cuoq et Anthony Jambon qui semble marquer une nouvelle ère dans le jazz grâce à la jeunesse et l’enthousiasme. De jeunes musiciens au nom prédestiné qui composent avec précision et qui jouent avec plaisir une musique prête à secouer et à éveiller un peu plus la galaxie du jazz. Avec « Awake », Anthony Jambon et Romain Cuoq continuent d’effacer un peu plus les préjugés sur cette musique. Le répertoire est un ensemble de compositions au lyrisme assumé, marquées par des inspirations folks et des réminiscences classiques, articulées au son du jazz.

Romain Cuoq : saxophone tenor
Anthony Jambon : guitare
Leonardo Montana : piano
Florent Nisse : contrebasse
Nicolas Charlier : batterie

 

Sylvain Rifflet « Re Focus »

Saxophoniste, clarinettiste et compositeur français, diplômé du Conservatoire de Paris, Sylvain Rifflet est lauréat du concours de la Défense et a reçu plusieurs récompenses dont une « Victoire du jazz » et un « Django d’or ». Ça pose tout de suite le personnage. Fer de lance de la jeune génération de musiciens de jazz, il a voulu rendre un hommage intelligent et libre à Stan Getz, une de ses principales sources d’inspiration. Le résultat prend la forme originale d’une réinterprétation du disque mythique du saxophoniste de légende « Focus » arrangé par Eddie Sauter. Habile et élégant, si le style de Getz est inimitable, le talent de Sylvain Rifflet se déploie totalement dans cet espace de jazz, avec au delà de l’admiration, la force de la modernité.

Sylvain Rifflet : saxophone
Florent Nisse : contrebasse
Guillaume Lantonnet : percussions
Quatuor Appassionato
Mathieu Herzog : direction
Latica Anic : violoncelle
Akemi Fillon et Rémi Riere : violon

 

Yoshichika Tarue feat. Philippe Pipon Garcia et Michel Benita:

Le début d’une histoire, c’est l’impact du pianiste Makoto Ozone sur un jeune japonais rêveur qui écoutait la radio. Assis au piano, il croyait que la musique avec la poésie, allait sortir d’elle-même. Dommage. Donc il s’est mis au piano classique, a appris la théorie musicale et la lecture à vue « mais ce que je voulais vraiment faire, c’était regarder par la fenêtre et dire : « Il pleut, improvisons quelque chose de pluvieux », le jazz ». En 2006, Yoshichika, emporté par l’élan du Nu Jazz, rejoint Indigo Jam Unit avec qui il va affirmer son talent et ouvrir une nouvelle voie pour le jazz japonais. Yoshichika sera au Mucem avec Michel Benita à la contrebasse et Pipon Garcia à la batterie, deux musiciens hors pair.

Yoshichika Tarue : piano
Philippe Pipon Garcia : batterie
Michel Benita : contrebasse

 

Avishai Cohen Big Vicious:

Le jazz du trompettiste élevé à Berklee College et installé à New York, se déploie dans la droite ligne d’un classicisme post-bop directement inspiré du gourou Miles Davis. Cette lignée fait de lui un des nouveaux maîtres du silence, et c’est tout naturellement que son album sorti chez ECM, la référence, s’intitule « Into the Silence » (meilleur album jazz étranger pour Jazz Magazine et album jazz de l’année pour TSF jazz). Mais Avishai est avant tout un artiste leader, pour qui le groupe est essentiel et dans lequel chaque musicien prend une place prépondérante. L’interaction entre les musiciens permet à Avishai Cohen d’exceller, expliquant pourquoi le trompettiste aux sonorités pures est l’un des musiciens de jazz dont on parle sur la scène contemporaine.

Avishai Cohen : trompette
Yonatan Albalak : guitare
Uzi Ramirez : guitare, basse
Aviv Cohen : batterie
Ziv Ravitz : batterie

Vous aimerez aussi...

Musique

24 Juin | 21h15

Concert de Casey

Dans le cadre de Massilia Afropea à la Friche la Belle de Mai

Massilia Afropéa

Casey

Friche la Belle de Mai - Toit-terrasse,
Marseille

Arts Visuels Littérature

14 Fév > 08 Mar

Parlez moi d'Aimance ...

Daoud Aoulad Syad, MoBaala, Carolle Benitah, Didier Ben Loulou, Denis Dailleux, Ghita El Khayat, Badr El Hammami Edith Laplane, Bernard Plossu, Michael Serfaty

Le Pangolin,
Marseille