Voir la galerie
Musique

27 Juil | 21h - 00h

One foot, Jeff Mills / Émile Parisien, GoGo Penguin, Cory Henry & The Funk Apostles

Dans le cadre du Festival Marseille Jazz des Cinq Continents

Yessaï Karapetian, Marc Karapetian, Mathieu Font, Émile Parisien, Jeff Mills, Chris Illingworth, Rob Turner, Nick Blacka, Cory Henry, Nick Simrad, Adam Agati, Sharay Reed, Brenton Taron Locket, Denise Stoudmire, Tiffany Stevenson

Jardins du Palais Longchamp,
Marseille

  • En plein air

Chaque été, les amoureux de Jazz attendent le même rendez-vous, le festival Jazz des Cinq Continents : qui mieux que Marseille Jazz des Cinq Continents pour faire résonner à Marseille et en Provence, des dizaines d’artistes qui célèbrent l’amour par des créations exceptionnelles?

 

Onefoot:

Un trio est né. Dans les effluves des jeux vidéo, de l’amour de la musique classique et de l’excellence du piano jazz, Yessaï a construit  son œuvre. Mais un trio n’est pas seulement un leader si talentueux soit-il, c’est une des formes de base du jazz, dans laquelle chacun a sa place et interagit avec les autres. De ce point de vue-là, Onefoot, à l’ossature classique piano basse batterie, propose une évolution 2.0 du rapport de chacun à l’ensemble et surtout une approche contemporaine du jazz dans un registre de la techno et de la pop. Les trois marseillais gravissent allègrement les allées du festival Marseille Jazz des cinq continents, depuis le Conservatoire, en passant par le Rezzo Focal, le Mucem pour arriver sur la grande scène avec leur premier opus en poche. C’est le début d’une belle histoire.

Yessaï Karapetian : piano, clavier
Marc Karapetian : bass
Mathieu Font : batterie

 

Jeff Mills / Émile Parisien « play Coltrane »:

2016, le mythique DJ, Jeff Mills, pionnier de la musique électronique, rencontre le saxophoniste soprano Émile Parisien, fer de lance du renouveau du jazz français pour le premier épisode de « Variations ». La variation est un genre codifié. Il s’agit de proposer une œuvre différente à partir d’une œuvre préexistante et d’un commun amour, les deux artistes ont choisi la musique de John Coltrane pour construire le temps d’un plateau partagé, une pièce totalement surprenante. Le résultat est si convaincant qu’ils décident de se retrouver sur d’autres scènes et de se replonger, avec leur créativité et leur style si reconnaissable dans l’immensité de l’œuvre du grand explorateur du jazz qu’était Coltrane.

Émile Parisien :  sax
Jeff Mills : dj

 

GoGo Penguin:

Reconnaissable pour ses mélodies hypnotiques, sa déferlante rythmique et ses lignes de basse viscérales, le trio de Manchester GoGo Penguin investit la nouvelle scène jazz. Le groupe vient de sortir son nouvel album chez Blue Note : « A Humdrum Star ». Un album à l’ambiance mélangeant électronique et acoustique qui fait voyager à travers le jazz, le rock et la musique minimaliste. Ce nouvel album pousse encore plus loin la musique du trio jusqu’à des horizons inattendus ! Pour les trois musiciens la vraie question n’est pas le jazz, c’est l’affirmation d’une démarche au cœur du jazz qui dialogue avec la musique répétitive, la techno et aussi d’un langage de la jeunesse.

Chris Illingworth : piano
Rob Turner : batterie
Nick Blacka : contrebasse

 

Cory Henry & The Funk Apostles:

Depuis qu’il a émergé du collectif des Snarky Puppy, l’organiste génial, doublement récompensé aux Grammys Award, dirige un ensemble terriblement efficace, The Funk Apostles. Originaire de Brooklyn, Cory Henry qui a fait ses premiers pas, tout petit sur les planches de l’Apollo Théâtre à Harlem se consacre à faire vivre une musique urbaine, véritable alliage novateur du gospel et du funk. Il incarne même une vision de la musique au-delà de ses compositions vers une modernité de toutes ces influences. Et l’instrument lui aussi est complètement au service de cette nouvelle génération. L’orgue hammond a une histoire, il a ses maîtres et ses références, Cory n’oublie rien, ne rabaisse rien, ne critique rien, il s’empare de cette mémoire et la plonge dans une virtuosité et une poésie qui dessinent le monde.

Cory Henry : chant, orgue, claviers
Nick Simrad : claviers
Adam Agati : guitare
Sharay Reed : basse
Brenton Taron Locket : batterie
Denise Stoudmire et Tiffany Stevenson : chant

Vous aimerez aussi...

Cirque Théâtre

17 Avr > 18 Avr

Dad is dead + Manifeste

Arnaud Saury et Mathieu Despoisse + Arnaud Saury et Olivier Debelhoir / cie Mathieu Ma Fille Foundation

Le Merlan, scène nationale de Marseille,
Marseille

Arts Visuels Exposition

20 Juin > 29 Juil

Koché x Open My Med

Le Sud Bébé !

Christelle Kocher, Diego Bianchi, Jeff Gibbons, Gregory Ruppe, Morgane Tschiember, Lucille Uhlrich

J1 et rue de la République, du n°7 au n°40,
Marseille