Voir la galerie
Arts Visuels Musique

17 Fév | 21h - 5h

La Nuit épuisée

Une Nuit blanche avec Antoine d’Agata en dialogue avec Léa Bismuth

Antoine d’Agata et ses invités (Yannick Haenel, Mehdi Belhaj Kacem, Léa Bismuth, Bernard Marcadé, Jean-Baptiste Del Amo, Mathilde Girard, Philippe Azoury)

Friche la Belle de Mai et cinéma le Gyptis,
Marseille

La Nuit épuisée, une expérience en 5 séquences, du cinéma à la photographie en passant par la littérature et le club où épuiser son corps jusqu’au petit matin, selon un scénario savamment organisé, constitué de différentes étapes : des temps d’approche de la pensée et des corps, des images et des fantasmes, de la tombée de la nuit à l’aube … En coréalisation avec Le Cabaret Aléatoire et le Dernier Cri.

En savoir plus

Pour cela, l’œuvre filmique White Noise sera notre point de départ : dans ce film de près de 4 heures, Antoine d’Agata voyage au coeur des ténèbres. La Grèce, le Mexique, le Japon, l’Ukraine, La Géorgie, l’Inde, Cuba, la Thaïlande, le Cambodge deviennent les scènes d’un récit habité par des corps intenses et des voix qui s’adressent. Les femmes parlent alors de l’espace interdit de la nuit, et chantent la vie qui brûle. Pour peupler cette nuit d’autres voix, Antoine d’Agata a choisi d’inviter des écrivains pour dialoguer avec lui dans un temps de rencontre. Au contact des corps qui dansent au Cabaret aléatoire, ils donneront forme, à leur nuit à eux. L’écriture y sera permanente jusqu’au petit matin. Là, les yeux fatigués et l’âme emportée, les forces perdureront encore quelques instants avant de s’offrir à l’oubli, à la dispersion épuisée.

Infos Artistiques

en coréalisation avec le Cabaret Aléatoire et le Dernier Cri

Vous aimerez aussi...

Littérature Rencontre

15 Fév | 20h

Lacan à Minuit

Dans le cadre de "Nuits d'amour Nuits d'idées"

2 jours, 2 nuits

Philippe Bera (éditeur), Hervé Castanet (psychanalyste), Macha Makeïeff (metteure en scène), François Regnault (philosophe) et François Rouan (peintre).

Théâtre de La Criée,
Marseille